Le processus comptable

BPMN la norme mondialement connue pour la modélisation des processus

Le processus comptable

     « La comptabilité est la discipline qui consiste à recueillir, interpréter et afficher des informations relatives aux actifs et aux ressources économiques d’une entité.

Les experts dans le domaine appelés comptables, sont dans l’obligation d’élaborer une séquence logique d’étapes qui sont liées les unes aux autres et composer ce que l’on appelle le processus comptable. »

Pour ce faire, les comptables déterminent les étapes qui doivent façonner le processus comptable. Les comptables doivent organiser leur travail avec les meilleures sécurités possibles, s’assurer que toutes les opérations soient saisies et traitées correctement, également vérifier « l’exactitude arithmétique des traitements » ainsi que la bonne justification des comptes.

Le processus est alors le cheminement qui correspond au déroulement rationnel du travail, représenté par une suite d’opérations jusqu’à la réalisation du produit final. Il regroupe l’ensemble des transformations agencées ou ordonnancées de façon logique.

Le processus comptable comprend 5 étapes :

  • Le journal 
  • Le grand livre 
  • La balance 
  •  La justification et le contrôle des comptes 
  • Les états financiers 
  • Le journal : : il s’agit de la saisie des opérations dans l’ordre chronologique de manière exhaustive. Dans ce registre sont reportées chaquetransaction, chaque événement qui entraîne un changement dans les actifs, les passifs ou les capitaux propres est pris en compte en comptabilité.

Chaque écriture correspond à une opération différente et comprend à la fois :

  • Une date
  • Un ou plusieurs comptes débités et leurs montants respectifs,
  • Un ou plusieurs comptes crédités et leurs montants respectifs,
  • Un libellé explicatif et justificatif de l’écriture portée dans le journal.

Le journal est conforme à la loi en vigueur, il est tenu régulièrement, aussi, une fois écrit, il prend une forme définitive, parfaitement dans les règles.

Chaque page doit être reportée ensuite dans le grand livre mais il faut également s’assurer qu’il y ait une « stricte égalité entre le total des débits et le total des crédits »

  • Le grand livre : il comprend tous les comptes de l’entreprise, c’est-à-dire le classement et la synthèse de toutes les transactions afin de contrôler la fiabilité et la validité des comptes.

On y reporte les écritures du journal pour chaque compte individuel, cela permet « d’avoir des comptes par tiers, par élément d’actifs ou de passifs et de capitaux propres ainsi que par nature de charges ou de produits. »

Il s’agit de comptes de bilan permanents ou de comptes de gestion temporaires.

On mentionne sur le compte du grand livre :

  • La date de l’opération
  • Le folio du journal (ou numéro de page)
  • Le libellé de l’opération
  • Le montant 

Une fois les reports réalisés, on procède à l’arrêté de chaque compte du grand livre, pour établir la balance des comptes.

  • La balance : elleconsiste à récapituler l’ensemble des comptes en mouvements et soldes ou en totaux afin de s’assurer que toute l’arithmétique comptable est exacte. La somme du total des mouvements de débits est égale à la somme du total des mouvements de crédits et le total des soldes débiteurs est égales au total des soldes créditeurs. La balance est ainsi un instrument de récapitulation et de contrôle. Les soldes mettent en évidence la liaison entre le résultat de l’exercice tel qu’il ressort des comptes de gestion d’une part et le résultat tel qu’il ressort du bilan d’autre part.
  • La justification et le contrôle des comptes : la balance établie à partir des comptes du grand livre permet d’avoir l’assurance de l’exactitude arithmétique du travail comptable. A ce stade s’opèrent vérifications, contrôles et ajustement des comptes. Les éventuels rectifications et ajustements complètent alors le journal et sont reportés dans le grand livre, une nouvelle balance vérifiée est établie.
  • Les états financiers : correspondent au produit fini du travail comptable, ils sont construits à partir de la nouvelle balance.

Source : https://definition-simple.com/processus-comptable/

https://www.procomptable.com/etudiants/cours_exercice_initiation/INIT1_chapitre_5.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *