Les processus « Entreprise » et « Service » : créez des flux transverses

BPMN la norme mondialement connue pour la modélisation des processus

Les processus « Entreprise » et « Service » : créez des flux transverses

Comme nous l’avions vu ici, LuxCarto est pourvu d’un module de conception de processus vous permettant, entres autres, de définir le processus et détailler chacun de ses composants avec des propriétés personnalisées.

Cependant, un processus était, jusqu’à maintenant, propre au service que vous aviez sélectionné avant de travailler sur LuxCarto.

Le processus « Demande de télétravail » a été conçu dans le service « Service qualité » comme montré ci-dessus.
Note : ceci est un exemple d’une instance de démonstration, la réalité fonctionnelle n’étant pas respectée ici

Cette manière de concevoir les processus comporte des avantages, mais aussi des inconvénients : pour l’exemple ci-dessus de la demande de télétravail, le processus devrait être qualifié de processus « RH » (Ressources Humaines). Pourtant, toute personne de l’entreprise, indépendamment de son appartenance à un service, est sensée être capable de faire ce genre de demande, et donc d’appliquer ce processus.

C’est pourquoi, dans LuxCarto, nous avons mis en place, comme pour la gestion documentaire, la fonctionnalité de cloisonner les processus dans deux catégories : les processus dits « d’entreprise », et ceux dits « de service ».

Lorsque vous vous rendez sur la liste des processus de votre service, deux tableaux sont maintenant visibles : les processus d’entreprise et les processus de service

Ainsi, pour reprendre des exemples concrets, un processus prenant en charge l’accueil d’un nouveau collaborateur sera considéré, pour le service RH, comme un processus de service (les personnes du service communication ou IT ne sont pas concernés par ces directives), alors qu’un processus de demande de congés, toujours de nature RH, sera un processus d’entreprise.

Les processus d’entreprise ont la particularité d’être visibles à travers tous les services. Leur différence avec les processus de service réside dans le fait de ne pouvoir être modifié uniquement par les personnes disposant les droits d’écriture dans le service à l’origine du processus en question.

Dans un autre service, les processus d’entreprise vu dans l’exemple plus haut sont maintenant uniquement en lecture seule : nous pouvons les afficher, consulter leurs informations (documents, réglementations, etc…) mais seul le service créateur de ce processus pourra être amené à le modifier si nécessaire

Toujours dans la même idée de s’améliorer, LuxCarto représente à nouveau une valeur forte que tout responsable de processus devrait avoir : les degrés de liberté. Ainsi, à travers tous les éléments impactant les processus et nous amenant à modifier ou faire évoluer ceux-ci, nous sommes désormais capable de faire communiquer les services d’une entreprise entre eux afin de toujours faciliter les échanges et se focaliser sur son activité principale.

Plusieurs autres fonctionnalités sont à prévoir, mais n’hésitez pas à venir tester LuxCarto ici !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »